Devenez candidat. Ensemble, nous ferons la différence.

Oui, Je veux devenir candidat SETCa aux prochaines élections sociales ! Je souhaite que le SETCa prenne contact avec moi pour officialiser ma candidature.

Voulez-vous devenir membre ?

En tant que membre, vous avez droit à de nombreux avantages. Profitez de tous nos services et inscrivez-vous maintenant!

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé des dernières nouvelles!

S'inscrire

Pas d’accord sectoriel pour les employés des notaires

20/12/2023 | FR / NL

Comme vous savez, les marges de négociations étaient quasi inexistantes, la norme salariale était zéro pour 2023-2024. Donc, il n’y avait pas moyen de demander des augmentations salariales, seule possibilité : une prime pouvoir d’achat à conclure au niveau du secteur ou au niveau des entreprises. Les conditions d’octroi étaient basées sur les bénéfices de l’entreprise. 

Nous avons eu plusieurs réunions de négociations. La fédération patronale n’était pas d’accord pour une prime salariale au niveau du secteur. D’après eux la situation du secteur n’est pas assez favorable pour une prime sectorielle (diminution du nombre de transactions immobilières, baisse de la tarification de certains actes…). Néanmoins, ils étaient bien conscients que chaque étude notariale avait la liberté de prévoir une prime. Il y avait aussi la volonté de conclure une CCT sur le RCC avec une augmentation de 50% à 60% du complément chômage et ainsi qu’une CCT crédit-temps.

A cause du fait que la CSC n’avait pas de mandat pour signer des conventions sans prévoir une prime de pouvoir d’achat au niveau sectoriel, aucune de ces CCT n’a pu être signée au niveau du secteur.

Nous le trouvons vraiment regrettable. Nous aurions à tout le moins voulu signer celles-ci, pour assurer une possibilité de départ en RCC et en crédit-temps pour les employés qui souhaitaient en bénéficier.

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas de contacter votre régionale.

 

Nous vous souhaitons malgré tout de bonnes fêtes de fin d’années et espérons que les prochaines négociations seront plus positives !