Devenez candidat. Ensemble, nous ferons la différence.

Oui, Je veux devenir candidat SETCa aux prochaines élections sociales ! Je souhaite que le SETCa prenne contact avec moi pour officialiser ma candidature.

Voulez-vous devenir membre ?

En tant que membre, vous avez droit à de nombreux avantages. Profitez de tous nos services et inscrivez-vous maintenant!

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé des dernières nouvelles!

S'inscrire

Que va-t-il advenir des travailleurs Mestdagh en 2023 et après ?

20/12/2022

Ce 20/12 se tenait une action en front commun syndical devant le siège social d’Intermarché à Ottignies-Louvain-la-Neuve. Voilà près d’un an que l’annonce a été faite de la reprise des Carrefour Market Groupe Mestdagh par Intermarché, prévue pour janvier prochain. Voilà près d’un an que les travailleurs attendent des réponses quant à leur devenir. Silence total tant du côté de Mestdagh, qui dit ne pas savoir, que du côté d’Intermarché, qui dit ne pas vouloir avant janvier !

La direction d’Intermarché, par écrit, se veut rassurante : rien ne devrait changer ! 

Vraiment ?

Pourquoi dès lors ne pas accepter de se mettre autour de la table pour répondre à des questions aussi basiques et légitimes que

1.            Tous les magasins vont-ils passer sous enseigne Intermarché ? Est-ce bien le modèle de la franchise qui sera adopté ?

2.            Tous les travailleurs vont-ils être repris ?

3.            Les conditions des travailleurs, qui changeraient de commission paritaire suite à une franchisation, seront-elles garanties ? etc…

 

Les Directions respectives accusent les organisations syndicales d’être alarmistes et pessimistes ! On préférerait de loin faire fausse route au niveau de notre analyse de la situation future, mais soyons réalistes !

 Ce 20/12, nous menons en front commun SETCa-CNE une action symbolique visant à faire passer un message très clair à Intermarché : « Nous vous attendons de pied ferme à la table des discussions dès le 2 janvier. Et si la reprise tant annoncée est un cadeau empoisonné, nous serons présents au côté de travailleurs Mestdagh, solidaires et déterminés dans l’adversité ! ».