becomeAMember.title

becomeAMember.description

newsletter.newsletter

newsletter.description

newsletter.subscribe

Pension légale

03/01/2022 | FR / NL
Qu’est-ce que la pension légale ?
Quand puis-je prendre ma pension?
Comment ma pension est-elle calculée ?
Quelles sont les périodes assimilées dans le cadre de la pension ?
Puis-je continuer à travailler tout en étant pensionné ?
Ma pension sera-t-elle aussi indexée ?  

Pour la plupart des Belges, la pension légale est et reste la seule source de revenus, une fois l’âge de la retraite atteint. Celle-ci est basée sur la solidarité intergénérationnelle: les actifs d’aujourd’hui paient pour les pensionnés d’aujourd’hui. C’est un système basé sur la répartition.

Qu’est-ce que la pension légale ?

Les pensions sont calculées sur base d’un salaire plafonné. Vous obtiendrez, lorsque l’âge de la retraite sera atteint, un pourcentage de votre salaire. Pourcentage qui variera en fonction de votre situation familiale.

A noter que le système de pension belge repose sur 3 piliers : la pension légale, la pension complémentaire d’entreprise et l’épargne pension individuelle. Les deux derniers systèmes sont privés et fonctionnent sur le principe d’une épargne individuelle. On paie pour soi (si on en a les moyens) et pas pour les autres.

Quand puis-je prendre ma pension?

Actuellement, l’âge légal de la pension est 65 ans. Le Gouvernement Michel a néanmoins décidé de fixer l’âge de la pension à 66 ans en 2025 et à 67 ans en 2030.

Il est également possible de prendre sa pension de manière anticipée. Le gouvernement Michel I a également relevé l’âge minimum et la condition de carrière pour l’accès à la pension anticipée.

AgeAnnées de carrière
6044
6143
6342

Comment ma pension est-elle calculée ?

Le montant de la pension légale est calculé sur la base de 3 éléments:

  • la rémunération brute totale ;
  • la situation familiale : la pension de retraite est calculée au taux de ménage (75% du salaire) ou d’isolé (60% du salaire).
  • la carrière.

Normalement, une carrière complète dure 45 ans = 14.040 jours. C’est ce qu’on appelle le principe de l’unicité de carrière. Auparavant si votre carrière dépassait cette durée (travailleurs qui ont commencé à travailler très jeune), on tenait compte des 45 années les mieux payées dans le calcul de votre pension. Le gouvernement Michel I a décidé de supprimer ce principe d’unicité de carrière pour les jours de travail effectifs à partir de 2019. Il devient possible d’améliorer le montant de sa pension si l’on comptabilise plus de 14.040 jours. Cette mesure est néanmoins particulièrement injuste pour ceux qui ont commencé à travailler très jeune et qui ont eu un métier pénible (industrie, soins de santé,…) Beaucoup de ces travailleurs, avec une carrière de 45 ans, la terminent généralement comme chômeurs âgés ou en RCC. Désormais, pour ces travailleurs, seules les 45 premières années seront prises en compte dans le calcul de leur pension et donc celles avec les plus faibles rémunérations au lieu des 45 années les plus favorables comme c’était le cas auparavant.

Quelles sont les périodes assimilées dans le cadre de la pension ?

Pendant votre carrière, vous pouvez tomber malade, avoir un accident du travail, être licencié et connaître une période de chômage ou encore prendre un RCC. Pour le calcul de la pension, on tient compte de ces périodes d’inactivité comme si elles avaient été prestées. Le Gouvernement Michel I a décidé de moins bien valoriser certaines périodes dans le calcul de la pension. Ces périodes seront désormais calculées sur base d’un salaire fictif (droit minimum = € 25.833,78 par an au 1er janvier 2020= € 2.152/mois) et non sur base du dernier salaire perçu.

  • première période : dernier salaire perçu ;
  • deuxième période à partir du 1er janvier 2017 : droit minimum (sauf exceptions) ;
  • troisième période à partir du 1er janvier 2012 : droit minimum (sauf exceptions).

Le calcul du montant de la pension se fait sur base du droit minimum.

Exceptions : le montant de votre pension sera calculé sur la base du dernier salaire perçu si vous :

  • vous trouviez déjà sous le régime de prépension ou de RCC au 31/12/2016 ;
  • avez été licencié avant le 20/10/2016 en vue de tomber sous le régime de prépension ou de RCC ;
  • vous trouvez sous le régime de RCC pour :
    • les métiers lourds ;
    • le travail de nuit ;
    • une entreprise de construction avec une attestation d’incapacité ;
    • des entreprises en difficulté ou en restructuration ;
    • les moins valides ou les personnes avec des problèmes physiques sérieux.

Assimilation comme si vous aviez travaillé à temps plein:

  • crédit-temps avec motif ;
  • emplois de fin de carrière avant l’âge de 60 ans en cas de restructuration, métiers lourds, incapacité médicale construction ;
  • emplois de fin de carrière à partir de l’âge de 60 ans limité à un an équivalent à temps plein (312 jours) et 2 ans à mi-temps et 5 ans à 1/5e temps ;
  • les congés thématiques.

Assimilation sur base du droit minimum:

  • emploi fin de carrière avant l’âge de 60 ans en raison d’une longue carrière (35 ans) ;
  • emploi de fin de carrière après l’âge de 60 ans après un an d’équivalent temps plein.

Puis-je continuer à travailler tout en étant pensionné ?

Oui, vous pouvez travailler comme pensionné sans être soumis à des limites de rémunération et ceci à partir du 1er janvier de l’année où vous atteignez l’âge de 65 ans. C’est également le cas si vous avez 45 ans de carrière.

Si vous n’êtes pas âgé de 65 ans ou n’atteignez pas 45 ans de carrière, vous pouvez travailler mais vous devez respecter certaines limites de rémunération. En cas de dépassement, la sanction est strictement proportionnelle au dépassement des limites autorisées.

En outre, le droit aux allocations d’incapacité de travail est accordé pendant un maximum de 6 mois aux personnes qui continuent à travailler après leurs 65 ans.

Ma pension sera-t-elle aussi indexée ?  

L'indexation du montant de la pension se fait en général en janvier chaque année .  N'hésitez pas à consulter la page du Service Fédéral des Pensions pour en savoir plus. 

La réforme des pensions aura sans doute également un impact. Consultez cette page du Service Fédéral des Pensions pour en savoir plus ou consultez votre régionale