SETCa

2/07/2019 11:43 Imprimer

Accord sectoriel en CP 220

Notre détermination a payé

Ce lundi 1er juillet, l’accord sectoriel 2019-2020 pour les employés de l’industrie alimentaire (CP 220) a été signé. Le SETCa se réjouit de ce qui est sur la table. Le texte prévoit en effet la mise en œuvre de plusieurs mesures importantes que nous réclamions depuis un certain temps. Une bonne nouvelle pour les près de 35.000 travailleurs occupés dans le secteur. 

Déjà approuvé à une large majorité la semaine passée par les militants SETCa, le texte du projet d’accord est à présent signé par l’ensemble des interlocuteurs sociaux et va donc pouvoir être mis en œuvre au sein des entreprises du secteur de la CP 220.

Il prévoit notamment les mesures suivantes:

  • Une amélioration du pouvoir d’achat des travailleurs à travers une augmentation de 1,1% des salaires minima sectoriels employés ou une augmentation de 1,1% des salaires réels au 01/01/2020 (à négocier dans les entreprises) ainsi que l’octroi d’une prime non récurrente de 400€ (payable en décembre 2019).
  • La prolongation et le renforcement des mesures de fins de carrière : les systèmes de RCC sont prolongés jusqu’au 30/06/2021 et les emplois de fin de carrière jusqu’au 31/12/2020).  L’indemnité complémentaire pour le crédit-temps ½ temps 55+ et ½ temps fin de carrière est quant à elle indexée à 97 euros à partir du 01/01/2020
  • Un droit collectif à la formation élargi à travers l’octroi d’un jour supplémentaire à partir du 01/01/2020
  • Un renforcement des droits des intérimaires (les barèmes et jours d’anciennetés accumulés en période d’intérim seront assimilés.

 

Mais les négociations ont également permis à des avancées sur plusieurs autres points importants, revendiqués depuis de nombreuses années et qui jusqu’à présent s’étaient vu opposer un refus des employeurs.  Le SETCa est revenu à la charge avec ces éléments à la table des négociations et on peut dire que notre détermination a payé !

L’accord prévoit en effet :

  • Une augmentation des frais de déplacement domicile – lieu de travail en transports en commun à 80% ainsi que l’octroi d’une indemnité vélo (0,24€ par km à partir du 01/01/2020).
  • Une véritable prise en charge et mise en œuvre des mesures décidées dans le cadre du travail faisable et un suivi clair et précis de celles-ci dans le respect de la concertation sociale. 
  • L’octroi d’un jour de fin de carrière supplémentaire pour les employés âgés de plus de 55 ans. 
Share/Bookmark