SETCa

9/07/2019 13:18 Imprimer

Le SETCa au cœur de votre futur !

Le 24 juin dernier, s’est tenu un Comité fédéral du SETCa. À l’ordre du jour : la situation de politique syndicale après les élections du 26 mai et le 19e congrès statutaire du SETCa en novembre.

 

Opposer un « non » résolu à l’extrême droite

Notre président, Erwin De Deyn, a ouvert la réunion par une analyse de la situation politique.

Lorsque nous analysons les résultats, nous constatons tout d’abord que tous les partis du gouvernement Michel sortant ont été punis pour leur politique antisociale, dont les nombreux travailleurs et allocataires de ce pays ont été victimes. Voilà pour la bonne nouvelle. Mais il y a évidemment aussi la mauvaise nouvelle, dont il faut à présent bien analyser les conséquences dans le cadre de notre stratégie syndicale pour les prochaines années : un important groupe d’électeurs ont exprimé leur mécontentement par une abstention, un vote nul ou un vote blanc. 1,25 million (!) de Belges sont concernés. Naturellement, ne pas choisir, c’est encore choisir.

Ensuite, il y a les différences régionales. Trois thèmes ont joué un rôle déterminant dans ces élections : le climat, la migration et le social. La Flandre, la Wallonie et Bruxelles n’ont pas appréhendé ces thèmes de manière identique, ce qui ne facilite pas la formation des gouvernement régionaux et fédéral. Nous ne pouvons pas non plus ignorer le succès de la droite et de l’extrême droite en Flandre. Cette tendance est également une réalité en Wallonie et ce, même si les résultats n’ont pas fait d’élus.

Nous ne pouvons pas négliger la victoire du Vlaams Belang, et cela requiert une réaction énergique. La façon dont certains partis politiques se comportent à présent avec le Vlaams Belang démontre que le cordon sanitaire n’a plus la même signification qu'à son apparition en 1989. Que le Vlaams Belang participe à un gouvernement ou non, il s’est entre-temps déjà assis à la table des négociations, chose encore impensable il y a quelques années. L’extrême-droite est une réalité également en Wallonie. Même si au final, il n’y a pas d’élu, les votes exprimées sont clairs.


C’est entre autres pour cette raison que le Comité fédéral a décidé d’adopter une motion contre l’extrême droite. Elle a été approuvée à grand renfort d’applaudissements. Le SETCa continue de lutter pour une société se fondant sur la solidarité entre actifs et non actifs, Belges et citoyens issus de l’immigration, ainsi que pour la justice, l’égalité et la démocratie politique, économique et sociale !

Congrès 2019 : au cœur de votre futur

En novembre de cette année se tiendra le 19e congrès statutaire du SETCa. Il s’agira d’un congrès important, un congrès de changement. Celui-ci élira en effet la nouvelle présidente, Myriam Delmée et le nouveau vice-président, Jan-Piet Bauwens.
La baseline, l’agenda et le projet de résolutions du congrès ont également été présentés lors de ce Comité fédéral. Le fil rouge de notre congrès, « Au cœur de votre futur », reflète notre présence en tant qu’organisation syndicale à chaque moment de la vie.


C’est également de cette façon que nous avons conçu les résolutions du congrès. Celles-ci se veulent didactiques, courtes et réparties selon la trame d’une ligne de vie allant de la naissance à la pension. Nous sommes à vos côtés et luttons avec vous pour une société solidaire, juste et durable.

Ces résolutions feront l’objet de discussions dans nos sections cet été. Nous souhaitons déjà à chacun une très bonne lecture et de très agréables débats.

 

Share/Bookmark