SETCa > News > Un saut d'index. Combien cela vous coûterait-il ?

16/11/2012 12:27 Imprimer

Un saut d'index.
Combien cela vous coûterait-il?

 

Ces derniers temps, beaucoup de de choses ont été dites et écrites concernant notre système d’index. Surtout par ceux qui veulent y porter atteinte. La dernière idée en date : ‘le saut d’index’. Combien cela coûterait-il exactement? Nous faisons le calcul pour vous.

 

La proposition qui circule actuellement est de faire un ‘saut d’index’. Cela signifie : ne pas augmenter avec la hausse des prix. Concrètement certains (politiciens et employeurs) n’appliqueraient pas la prochaine indexation des salaires et des allocations. Certains veulent même la limiter à une fois…

 

Mais combien vous coûterait ce saut d’index?
Nous avons fait le calcul pour vous :

Isolé

Vous gagnez en brut…

€ 2000

€ 2500

€ 3000

€ 4000

€ 5000

€ 6000

€ 8000

€ 10000

Vous gagnez en net…

€ 1406

€ 1583

€ 1809

€ 2252

€ 2658

€ 3064

€ 3872

€ 4679

Vous perdez par mois...

€ 11

€ 22

€ 23

€ 30

€ 39

€ 48

€ 67

€ 78

 

Cohabitants

Pour un couple avec des salaires équivalents à ceux repris ci-dessus, vous pouvez doubler cette perte !

Vous perdez ensemble chaque mois...
€ 21
€ 44
€ 47
€ 59
€ 78
€ 95
€133
€ 155

 

Nous avons fait ce rapide calcul en considérant une augmentation de votre salaire de 2% chaque fois que l’indice santé augmente de 2%...

Pensez-y également : un saut d’index, c’est aussi une perte pour le reste de votre carrière. Votre salaire ne rattrapera jamais cet écart. N’oubliez pas également que votre indexation compte pour votre pécule de vacances, votre prime de fin d’année et également pour la constitution de vos droits de sécurité sociale !

Pour le SETCa, un saut d’index est une erreur. C’est une mesure qui ira rechercher l’argent dans les poches des travailleurs et des allocataires sociaux... Tandis que d’autres groupes ne sont pas impliqués. Pour nous, il existe d’autres façons de trouver des moyens pour une relance économique. Une contribution sur (les revenus de) la fortune…  Une cotisation temporaire de crise, où tous les revenus cotisent - et plus largement les plus hauts revenus - peut également être envisagée. Les épaules les plus solides doivent supporter les charges les plus lourdes,  et ce ne sont pas les travailleurs et les allocataires sociaux!  De plus, contrairement à un saut d’index, vous ne subirez pas les conséquences tout au long de votre carrière d'une telle cotisation.

 

 

Share/Bookmark

L'indexation :
Comment ça marche ?

Le coût de la vie évolue, votre salaire aussi...

En lire plus !