SETCa > News > Vos revendications pour 2019-2020 seront les nôtres

28/01/2019 10:34 Imprimer

Vos revendications pour 2019-2020 seront les nôtres : la parole est à vous !

Une nouvelle année chargée

2019 fait ses premiers pas… Et nous savons qu’il s’agira d’une année particulièrement intense tant sur le plan politique et social que sur le plan syndical. Les discussions au sein du groupe des 10 en vue de conclure un accord interprofessionnel sont pour l’instant bloquées par les employeurs. Ces derniers ne veulent pas que l’on puisse négocier plus de 0,8% d’augmentation salariale brute pour les années 2019-2020. Ils demandent encore nettement plus de flexibilité et ne font pas la moindre concession au niveau de la fin de carrière. Le Gouvernement a lui aussi sa part de responsabilité, avec une loi ne tenant pas compte de la réalité : productivité élevée des travailleurs belges, subsides salariaux pour les entreprises, réduction des cotisations sociales sur les salaires, etc. Ceci, alors que les bénéfices des entreprises et les dividendes versés aux actionnaires battent tous les records. Le front commun syndical appelle donc à la grève le 13 février.


Nous restons favorables à un accord interprofessionnel synonyme de plus-value pour tous les travailleurs et allocataires du pays. Avec des augmentations salariales réelles et suffisantes et un relèvement du salaire minimum, pour que les bas salaires bénéficient également d’un pouvoir d’achat supplémentaire. Aux employeurs de démontrer qu’eux aussi y accorde nt de la valeur et qu’ils ne laissent pas tomber les travailleurs et les allocataires. Il appartient aussi au Gouvernement de ne pas prendre son semblant de loi salariale au pied de la lettre, sans quoi il vaudrait mieux la supprimer. En tout état de cause, il conviendra tôt ou tard de négocier de nouvelles conventions collectives de travail pour les années 2019-2020 dans les secteurs. À ce jour, nous ne savons toutefois pas encore quand cette négociation aura lieu, ni sur quelle base.


Autre date déterminante cette année : le 26 mai et les élections fédérales, régionales et européennes. Après avoir subi les attaques incessantes de ce gouvernement de droite ces 4 dernières années, nous avons enfin la possibilité de renverser la tendance. Nous espérons un changement de cap. Place à une autre politique : plus progressiste, plus sociale et plus juste !
Enfin, le mois de novembre sera également un mois particulier pour le SETCa qui tiendra à cette période son 19e congrès statutaire. Un moment important de l’histoire de notre organisation syndicale qui fête cette année ses 126 ans d’existence.

 

2019-2020 : vos revendications sont les nôtres

Revenons un peu sur cette nouvelle année qui s’ouvre à nous et sur ce que les travailleurs peuvent souhaiter que celle-ci leur apporte. Plus de pouvoir d’achat, un meilleur équilibre vie privée / vie professionnelle, des aménagements de fins de carrière pour pouvoir décélérer en douceur passé un certain âge, l’accès facile à des formations professionnelles, des jobs de qualité et la sécurité d’emploi… Voilà plusieurs points qui ont toujours été essentiels pour nous et que nous comptons bien continuer à défendre à l’avenir. Nous continuons dès lors à militer et à agir en faveur d’un accord interprofessionnel à part entière et permettant de réelles avancées.


Nous voulons être en adéquation avec les attentes des travailleurs pour les négociations sectorielles qui seront menées ultérieurement. C’est pourquoi nous vous laissons la parole dès maintenant ! Quelles sont vos priorités en matière de pouvoir d’achat ? De mobilité ? Comment les possibilités de formations devraient-elles être organisées ? Quelles mesures de fin de carrière doivent être préservées à tout prix selon vous ? (…) Autant de questions pour lesquelles nous aimerions connaître votre avis.


Via le lien suivant, nous vous invitons à y répondre : choisissez ce qui prime pour vous et sous quelle forme vous souhaiteriez en bénéficier ou mettre cela en œuvre. Nous tiendrons compte de votre retour et de vos attentes pour préparer au mieux les cahiers de revendications dans les différents secteurs.

Share/Bookmark