SETCa > News > Harmonisation des statuts ouvrier/employé : résultats du sondage : jour de carence

05/03/2013 09:44 Imprimer

Harmonisation des statuts ouvriers/employés

Les résultats du sondage

 

Jour de carence

Le jour de carence pour les ouvriers doit être supprimé : un ouvrier devrait aussi être payé lors de son premier jour d’absence pour maladie.

• 83% des ouvriers/employés estiment que le jour de carence doit être supprimé. Ils sont 80% chez les employés, 87% chez les ouvriers. Les employés ne connaissent ce régime que dans une très faible mesure, il est dès lors logique que la réponse des ouvriers soit plus grande.

• Seulement 32% des employeurs sont d’accord avec cette affirmation. Il est clair que les représentants d’employeurs et les syndicats sont confrontés à différents avis auprès de leurs bases respectives.

 

 

Payer aussi le premier jour de congé de maladie aux ouvriers n’amènerait pas ces derniers à être plus souvent absents pour cause de maladie.

 

 • 66% des ouvriers/employés sont d’accord avec l’affirmation que les ouvriers ne seront pas plus souvent absents si le premier jour de congé de maladie est payé. Il y a ici aussi une distinction entre ouvriers et employés : trois quarts des ouvriers (74%) affirment que l’absentéisme n’augmentera pas. Bien qu’une majorité des employés soit d’accord avec cette affirmation (58%), il s’agit malgré tout d’un groupe sensiblement plus petit. Les employés ne connaissent ce système que dans une très faible mesure et semblent malgré tout influencés par certains préjugés. Il n’y a pourtant aucun élément indiquant que la suppression du jour de carence dans les secteurs ouvriers a fait augmenter l’absentéisme.

 • Seulement 33% des employeurs sont d’accord avec cette affirmation. Seulement un tiers font preuve de confiance envers leurs ouvriers malades.

 

 

 

 

Share/Bookmark