SETCa > News > Négociations interprofessionnelles : les employeurs et le gouvernement mettent la pression

29/08/2012 13:52 Imprimer

Négociations interprofessionnelles : les employeurs et le gouvernement mettent la pression


Les négociations interprofessionnelles, sur base desquelles seront fixées les grandes lignes de la concertation sociale pour les deux prochaines années, approchent à grand pas. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la pression se fait déjà sentir! Les organisations syndicales n’ont pas encore remis leur cahier de revendications et pourtant, les points qu’employeurs et gouvernement veulent aborder à la table des négociations sont déjà connus.


Les employeurs n’ont pas raté une occasion, au cours des derniers mois, pour remettre en question le principe d’indexation des salaires.  Sur fond d’arguments faits de crise financière, pression européenne et concurrence, ils tirent régulièrement à boulet rouge sur notre système d’index et voudraient bien le voir disparaître. On peut se douter que celui-ci fera de nouveau l’objet d’attaques dans le cadre de l’accord interprofessionnel.


De  son côté, le gouvernement a également invité les organisations syndicales à se pencher sur certains éléments en particulier. Il est question de la polyvalence sur le marché du travail (flexibilité, horaires flottants, travail temporaire, temps partiel, interim, etc.). Le gouvernement voudrait également que soit abordée la question de la réduction du coût salarial sans pour autant toucher au système d’index.


Il est illusoire de penser que nous allons sortir de la crise en faisant uniquement des économies tant sur les salaires que sur les dépenses publiques. Pour le SETCa, il n’est pas question de faire payer une fois de plus le prix fort aux travailleurs et aux allocataires sociaux. Soucieux de préserver les intérêts de tous les citoyens , nous nous préparons à remettre de solides propositions aux employeurs et au gouvernement. Nous comptons bien nous faire entendre !

Share/Bookmark