SETCa > News > Lancement des élections sociales 2012 dans un contexte de lutte contre l'austérité européenne

08/11/2011 15:57 Imprimer

Lancement des élections sociales 2012 dans un contexte de lutte contre l’austérité européenne


Organisées tous les quatre ans, les élections sociales se dérouleront du 7 au 20 mai, l’année prochaine. Le SETCa prépare cet événement démocratique important depuis quelques mois déjà. Le lundi 14 novembre, nous rassemblerons 1500 militants à Bruxelles pour donner le coup d’envoi de la campagne.


Tous les 4 ans, des représentants des travailleurs sont élus au comité de prévention et de protection (lorsque l’entreprise compte au moins 50 travailleurs) et au conseil d’entreprise (lorsque l’entreprise compte au moins 100 travailleurs). Il est dommage que de nombreux travailleurs soient encore exclus de ce droit démocratique parce qu’ils sont occupés dans une PME de moins de  50 travailleurs.


Quoi qu’il en soit, des milliers de candidats seront sur les listes du SETCa. Pour beaucoup d’entre eux, ce ne sera pas la première fois. Ils connaissent donc déjà la musique. Pour des milliers d’autres, ce sera la “première fois”. Ce sont ceux qui remplacent, par exemple, les représentants qui ont entre-temps quitté leur entreprise. Il y a aussi pas mal de candidats pour des entreprises où des élections seront organisées pour la première fois ou dans lesquelles on ne trouvait pas (assez) de candidats.


Ces deux groupes peuvent, l’un comme l’autre, compter sur l’assistance du SETCa pour faire entendre leur voix et convaincre les employés de voter pour eux comme candidats du SETCa. Car c’est bien ce que représentent les élections : un droit démocratique pour les travailleurs de choisir les candidats syndicaux qui pourront le mieux les représenter.
Le contenu du message prime donc dans la campagne à mener. Et il va de soi que les thèmes sectoriels et d’entreprises y seront le plus souvent abordés. Nos candidats SETCa démontreront en l’occurrence comment ils ont pu aider les employés dans le passé et quels sont leurs projets pour préserver et améliorer les conditions de travail et de salaire à l’avenir.


Le SETCa leur offrira pour ce faire la formation et le matériel de campagne nécessaires. Le jour du coup d’envoi, le 14 novembre, tous ces aspects seront présentés de manière interactive. Nos candidats devront être armés pour le démarrage de la procédure en décembre. 


Nous ne pouvons toutefois pas passer l’actualité politique sous silence. Dans de nombreux pays européens, les travailleurs sont confrontés à des mesures d’économie drastiques. Des entreprises ferment, se restructurent ou délocalisent des activités. Nous pouvons d’ores et déjà supposer que le gouvernement belge en devenir s’inscrira dans cette logique européenne d’austérité et d’économies. Les travailleurs et la population des pays du Sud savent déjà jusqu’où cela peut aller. Nous ne le tolèrerons pas en Belgique.


Le SETCa s’inscrit pleinement dans le plan d’action de la FGTB. Le 15 novembre, nos militants participeront à la concentration avec la CSC. D’autres actions sont déjà prévues, notamment une grande manifestation nationale. Si nos aspirations et nos revendications ne sont pas entendues, ce plan d’action doit déboucher sur une grève générale avant la fin de l’année. Et malgré les élections sociales, où les syndicats seront concurrents l’un pour l’autre, nous pensons qu’il vaut mieux que cela se fasse en front commun !

Share/Bookmark