SETCa > News > En bref | novembre 2017 (2)

27/11/2017 16:25 Imprimer

Test-Achats | services : Les travailleurs de la bien connue association des consommateurs belge vivent des moments difficiles. Il y a quelques mois, la direction avait mis en œuvre un plan de réduction des coûts et annoncé une restructuration. La procédure Renault suit son cours. Les négociations entre les interlocuteurs sociaux ont permis d’aboutir à la conclusion d’un plan social. Sur les 32 postes qui étaient susceptibles d’être supprimés, 6 seront finalement reclassés.


Casino de Chaudfontaine | services : Un braquage est survenu dans la nuit du 14 au 15 novembre. Une nouvelle qui n’est pas surprenante. Depuis l’arrivée de la nouvelle direction à la tête du casino, les organisations syndicales dénoncent en effet la dangereuse réduction des mesures de sécurité au sein de l’établissement. A plusieurs reprises, les membres du personnel ont interpellé la direction à ce sujet. Par ailleurs, depuis plus d’un an, la dialogue social est à l’arrêt au sein du Casino : les délégués ne peuvent plus faire part de leurs inquiétudes ni faire des propositions concrètes pour améliorer la situation. Le SETCa espère que ce triste fait divers poussera la direction à se remettre rapidement autour de la table avec les représentants des travailleurs pour mettre en place des mesures visant à assurer une plus grande sécurité tant pour les travailleurs, que pour les clients et l’entreprise.


Recticel | Industrie | Wetteren : Une large majorité du personnel a approuvé le préaccord conclu entre syndicats et direction. L’accord a vu le jour après 3 jours de grève. La direction a finalement marqué son accord sur une augmentation salariale brute de 62 euros par mois pour les employés. Une augmentation bien méritée ! En effet, l’an passé, la productivité a augmenté de pas moins de 6%.


Euro Shoe Group | Commerce | Beringen : Le 16 novembre, le groupe spécialisé dans la vente de chaussures et de vêtements a annoncé son intention de procéder à un licenciement collectif. La phase d’information et de consultation avec les syndicats débutera prochainement. La direction souligne qu’il ne peut être question de licenciements secs. Le personnel avait déjà mené une action au siège début octobre. La direction avait en fait déjà annoncé, à l’époque, qu’elle allait se débarrasser des magasins Avance et que cela aurait des conséquences pour le personnel. Euro Shoe Group occupe 280 personnes. Le SETCa continuera de défendre les intérêts des travailleurs.


Philips Lighting | Industrie | Turnhout : Le 23 novembre, la direction a annoncé avoir l’intention de procéder à un licenciement collectif. Celui-ci concernerait 29 employés et cadres et 49 ouvriers, soit environ 10% du personnel. Un plan pluriannuel a également été présenté lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire. L’effectif en personnel doit être réduit de 30% d’ici 2020. Rien ne permet de dire ce qu’il se passera ensuite. Le SETCa exige plus de clarté pour le personnel.

Share/Bookmark