SETCa > News > Des cheveux blancs, mais pas vieux pour autant!

26/11/2013 15:37 Imprimer

Des cheveux blancs, mais pas vieux pour autant!


Les (pré) pensionnés ont leur place dans le syndicat et, c’est bien le cas au sein du SETCa. Ils ont peut-être bien des cheveux blancs, mais ne sont pas vieux pour autant! Une chose qui est apparue de nouveau très clairement lors du comité fédéral des pensionnés et prépensionnés le 7 novembre 2013. 

Le Président Erwin De Deyn a ouvert le comité par un exposé sur la politique menée par le gouvernement actuel au cours des deux dernières années en matière de législation sur les pensions et les prépensions. Le Président du SETCa a également placé certaines propositions sur les pensions complémentaires sous la loupe.


Les participants au comité ont ensuite procédé ensuite à un brainstorming sur le fonctionnement futur du  comité. Une note préparatoire avait été élaborée à cet effet par  Frans Vanderschelde (coordinateur néerlandophone du « comité des seniors ») et Frans Van Heddeghem (section de Gand) avec la collaboration de  Luc Jansen (coordinateur francophone du « comité des seniors”).
La note aborde le fonctionnement actuel du comité des seniors du SETCa et le lien avec le fonctionnement des pensionnés de la FGTB interprofessionnelle, tant sur le plan fédéral que dans les régionales et sur le plan local. 

 
Le fonctionnement fédéral du comité SETCa des seniors est un atout important offrant une possibilité unique aux pensionnés francophones et néerlandophones, Flamands, Wallons et Bruxellois pour échanger directement des informations et des expériences. Notre pays en a plus que besoin !


Les participants ont souligné à juste titre que tout ce qui a trait au vieillissement est important et le restera au niveau de la société. Comme militants seniors, ils ne veulent pas encore aller s’asseoir dans leur “fauteuil”, mais bien aborder leurs propres problèmes avec les autres membres actifs du SETCa, y compris donc en ce qui concerne l’action des seniors du SETCa. Un adage africain cité sur l’un des slides de présentation a certainement sa place à ce propos : « Si tu veux avancer vite, fais-le seul. Si tu veux arriver loin, fais-le ensemble avec d’autres. »


Il est dès lors important de développer une propre vision à cet égard et de la faire passer. D’autres    n’attendent qu’une chose, c’est de pouvoir utiliser ces problèmes du vieillissement pour servir leur propre politique ou leurs propres objectifs sociaux.
La problématique des seniors est vaste et complexe. Il s’agit dès lors de rechercher une bonne répartition des tâches entre les différentes instances du syndicat. Bien des seniors restent socialement actifs au sein du syndicat, mais le produit de leur investissement n’est pas toujours clair. Pour ce faire, il faut davantage d’interaction entre le fonctionnement des seniors et les autres instances du syndicat. L’emballage du message est important, mais tout autant son contenu. Les seniors ont besoin du syndicat, mais le syndicat a aussi besoin de l’expérience et des connaissances des seniors. C’est la raison pour laquelle les seniors souhaitent  que l’on tienne compte de leur avis et de leur vision.


La conclusion du Président du SETCa a été tout aussi claire. La place du comité des pensionnés et prépensionnés dans nos structures sera prise en compte dans la discussion sur la préparation du prochain congrès statutaire qui se tiendra en en mars 2015.

Share/Bookmark