SETCa > News > Action 4 Décembre

02/12/2009 10:53 Imprimer

La crise frappe: il est temps de passer à l’action!

Participez ce vendredi 4 décembre 

 

La crise frappe de plus en plus dur. Les entreprises annoncent des licenciements les unes après les autres, des licenciements qui ne sont pas toujours inspirés par la nécessité de faire des économies. Parfois, ils sont la conséquence de petits jeux politiques internationaux, mais souvent ils sont tout simplement la recherche aveugle de bénéfices élevés, même en temps de crise. Les travailleurs licenciés et leur entourage en subissent dès lors les conséquences négatives. Des dizaines de milliers de chômeurs supplémentaires cette année et 2010 s’annonce encore plus catastrophique.

 

Pendant ce temps, le gouvernement observe... Les employeurs – que la honte n’empêche pas de continuer à distribuer des bénéfices et des bonus – refusent toute concession pour atténuer le mal subi par les travailleurs touchés. Comme le relèvement des petits délais de préavis auxquels les ouvriers ont droit en cas de licenciement. Les employeurs veulent harmoniser les délais de préavis en réduisant ceux des employés. Inacceptable ! Entre-temps, ils appliquent cependant sans scrupule le chômage temporaire (des ouvriers) et ils exigent la reconduction des mesures anticrise (dont la suspension du contrat de travail des employés est la plus importante) sans la moindre amélioration. Logique : c’est de toute manière le simple travailleur qui paiera finalement la facture. 

Les chômeurs aussi, à qui l’on n’offre aucun emploi en ces temps de crise, continuent d’être suspendus. 

Pour la FGTB et le SETCa, le temps des discussions et de l’attente est passé. Nous passons à l’action. Notre objectif : réveiller les ministres responsables et émettre un signal clair à l’adresse des employeurs pour leur indiquer que les travailleurs ne seront pas les seuls à supporter les conséquences de la crise. Pour nous, voici ce qui est en jeu : mettre un terme à la vague irresponsable de licenciements et obtenir une égale protection pour tous les travailleurs. 

Vous en avez marre, vous aussi ? Informez-vous auprès de votre section du SETCa ou de la FGTB pour savoir comment vous pouvez participer à l’action. 

Rassemblement à 11h à Madou Bruxelles