SETCa > News > Progrès social, nécessaire et indispensable, aussi en 2009

13/01/2009 18:47 Imprimer

Progrès social, nécessaire et indispensable, aussi en 2009

action
Avant tout, le SETCa vous souhaite une année 2009 agréable, saine et solidaire. Comme en 2008, vous pourrez quoi qu'il en soit compter sur nous pour participer à l'édification d'une société solidaire. C'est aussi ce que nous retiendrons pour cette année de négociations sectorielles : en ces temps difficiles, la solidarité est plus que jamais indispensable. Ces négociations serviront à modaliser l'Accord interprofessionnel (AIP) conclu fin 2008 entre syndicats et employeurs.

AIP exceptionnel : une fois, et puis c'est tout !


Les circonstances économiques actuelles extrêmement difficiles ont marqué la conclusion de cet accord exceptionnel. Comme syndicat, nous sentons peut-être encore mieux que les employeurs combien la crise économique a frappé de plein fouet le monde du travail. Une crise dont les travailleurs ne sont aucunement responsables.

Après une année au cours de laquelle ils ont souffert de l'augmentation soudaine des prix énergétiques, les marchés financiers se sont écroulés, avec toutes les conséquences que l'on sait. Ainsi fonctionne le capitalisme : quand tout va bien, les bénéfices vont aux riches et quand cela va mal, nous passons tous à la caisse.


Augmentation des allocations de chômage


Pour permettre aux travailleurs de surmonter les périodes sans travail, nous disposons heureusement des allocations de chômage. Voilà précisément pourquoi cet AIP exceptionnel est acceptable aux yeux du SETCa, même s'il contient de nombreux aspects dont nous ne sommes pas tellement satisfaits.

Le système d'allocations a en effet été amélioré de diverses façons. Ainsi, les allocations de la première année sans travail sont relevées. En net, cette mesure peut vous rapporter €180 de plus les 6 premiers mois et €90 de plus les 6 suivants. Nous avons donc converti la revendication des libéraux d'introduire des allocations « dégressives » en une mesure positive : davantage d'allocations la première année et pas de limitation dans le temps. C'est important : si vous êtes victime d'un licenciement, l'allocation de chômage doit vous permettre de continuer à rembourser votre maison et à envoyer vos enfants à l'école.


Solidarité avec les ouvriers


La crise touche aussi durement les ouvriers. Fin 2008, bon nombre d'usines ont stoppé temporairement la production. Les travailleurs sont retombés sur une allocation de chômage économique. À de nombreuses tables, les fêtes de fin d'année ont été bien plus sobres que les années précédentes. Grâce à l'AIP, cette allocation sera augmentée d'un dixième dès le début de ce mois. De nombreux travailleurs sentiront immédiatement la différence. C’est également important pour le SETCa.

Lire la suite >>