SETCa > News > SETCa - Merci à tous nos électeurs !

08/08/2008 12:38 Imprimer

Elections sociales 2008 : le SETCa progresse !

 

Une progression pour l’ensemble des Conseils d’entreprise (CE) et des Comités pour la prévention et la protection au travail (CPPT). C’est ce que vous avez offert au SETCa lors des élections sociales 2008 ! Merci pour vos voix. Merci également à tous nos candidats, qu’ils soient élus ou pas.


Elections 2008 CE

Les représentants SETCa dans les entreprises et institutions seront encore plus nombreux durant les 4 prochaines années... Ils seront plus forts qu’en 2004 pour défendre le pouvoir d’achat, vos conditions de travail et les autres priorités de votre secteur. Il s’agit donc d’un renversement de tendances : les diminutions régulièrement enregistrées depuis plus de 20 ans par la FGTB (même si c’était moins le cas pour le SETCa), sont maintenant éradiquées.


Aujourd’hui, notre victoire est double. Non contents d’avoir stoppé l’érosion, nous avons conquis de nouveaux électeurs et de nouveaux délégués ! Une satisfaction d’autant plus grande que ces bons scores complètent ceux de la FGTB.


Elections 2008 CPPT

Comme vous le découvrez sur nos graphiques, la proportion en sièges augmente. Il y a maintenant près de 8500 délégués SETCA au total. Elle tourne à présent autour de 30%. En CE, le SETCa les frôles, avec 29,9% (32,7% des voix). Le gain s’élève à 0,35% des sièges, au détriment des petites listes (confédération des cadres, listes maisons cadres), qui s’effondrent. En CPPT, le nombre de mandats progresse de 0,22%. Le SETCa atteint 30,6%. Ces données ont été arrêtées le 29 mai à 6h00 et concernent plus de 95% des entreprises.


Un gain véritable


Ce progrès s’effectue au détriment de la CSC. C’est un fait : l’écart entre les rouges et les verts se réduit. Notons que les nombres de délégués ne doivent pas vous tromper. Comme le nombre d’entreprises qui organisaient des élections avait gonflé entre 2004 et 2008, le nombre total de délégués a également gonflé. Pour tel syndicat, prétendre que son « nombre de délégués n’a jamais été aussi important », est donc un leurre. A ce jeu-là, tous les syndicats auraient gagné. Pour se faire une idée de l’évolution des scores, rien de tel que les pourcentages.


Les cadres et les jeunes travailleurs ont, encore plus que les autres catégories, contribué à cette victoire du SETCa. Cela donne beaucoup d’espoir pour l’avenir.


A y regarder de plus près, les résultats secteur par secteur présentent des variations parfois importantes.


4 secteurs en progrès


Elections 2008 CE secteurs

 

Elections 2008 CPPT secteurs

Commerce : le SETCa conforte sa majorité absolue. Déjà leader dans bon nombre d’enseignes, il devient par exemple le plus grand porte-voix des travailleurs de Colruyt. Une première !


Logistique et industrie : progressions du SETCa légères mais réelles. Leurs nombres de sièges augmentant d’un pourcentage compris entre +0,14 et 2,52%.


Commission paritaire 218 (CPNAE) et secteurs de l’information et de la communication : léger recul pour nos candidats au Conseil d’entreprise. Mais dans les CPPT, installés dans davantage d’entreprises, le SETCa progresse. Seul le domaine des finances voit un recul de notre syndicat.


Non-marchand : le plus grand gain du SETCa s’est produit dans le non-marchand. Le nombre de travailleurs dans ce secteur se trouve en plein boom. Le nombre de délégués socialistes aussi : +2,35% aux comités CPPT et +2,52% aux conseils d’entreprise (hors enseignement).