SETCa > News > Le temps est compté pour notre climat !

29/11/2012 13:02 Imprimer

 

Bien que la crise économique ait relégué la problématique au second plan, notre terre continue pourtant à se réchauffer. La semaine prochaine, les grands de ce monde se réuniront à Doha pour discuter de ce sujet. Mais dans notre organisation syndicale, nos militants n’ont pas attendu un accord à l’échelle mondiale pour prouver que nous pouvons déjà contribuer à diminuer notre empreinte écologique à notre niveau !

 

   

« Un meilleur environnement, cela commence par des gestes personnels. Il est étonnant de voir le nombre de mesures que l’on peut prendre, même quand on ne travaille pas typiquement dans une entreprise de production! J’aimerais que nous ayons des structures qui permettent d'aider davantage, sur le plan du contenu, les syndicalistes qui œuvrent en faveur de l'environnement. La législation est souvent très éloignée du droit du travail qui nous est si familier : il n’est pas toujours évident de s’y retrouver ! »

Lire l'interview complète

Tuur Vanmuysen

Un « vert » au syndicat rouge

 

« De nombreuses mesures ont été prises pour les cyclistes. Ils ont aujourd’hui accès à toute l’infrastructure nécessaire pour favoriser leurs déplacements : douches et vestiaires à disposition, emplacements de stationnement pour vélos, stations de réparation, distribution de vestes réfléchissantes etc. Ce n’est pas parce qu’on a une voiture qu’on ne peut pas décider de venir à vélo à certains moments : toutes les mesures de mobilité sont complémentaires. L’an passé, nous avons effectué environ 78.000 kms de trajets à vélo pour grosso modo une soixantaine d’employés. »

Lire l'interview complète

Charles-Etienne Jamme

Délégué SETCa chez SWIFT

   

 

   

« Notre entreprise prend elle-même de très nombreuses initiatives pour épargner l’environnement : panneaux solaires, éoliennes, recyclage, trajet du travail durable ne sont que quelques exemples ! C’est bien beau, mais il s’agit bien sûr aussi d’une question d’image « verte » pour l’entreprise. Par le biais du CPPT, le SETCa fait en sorte que les mesures profitent également aux travailleurs. Ainsi, nous avons élaboré un beau système pour les travailleurs faisant du covoiturage : ils peuvent utiliser à tour de rôle, par un tirage au sort, une voiture électrique mise à disposition par l’entreprise. »

Filippe Lambilliotte

Délégué SETCa chez Nike Laakdal

 

« Cette année, nous avons organisé une formation du personnel afin de leur faire prendre conscience de l’impact de nos gestes quotidiens sur l’environnement et de les informer sur la manière dont nous pouvons agir, déjà depuis notre lieu de travail, pour le préserver. Dans l’entreprise, nous avons mis en place toute une série d’actions afin d’être "écoresponsables". Nous avons par exemple configuré le matériel informatique et technologique pour qu’il soit le moins polluant possible, nous avons mis en place le tri sélectif dans tous les départements, etc. »

Philippe Closson

Membre du comité d’éthique de Solidaris

   

 

   

« Les petites mesures peuvent aider aussi. Par l’intermédiaire de notre CPPT, nous avons fait en sorte que l’éclairage dans les bureaux ne reste pas allumé inutilement pendant la journée. Nous investissons maintenant dans des portes extérieures qui se ferment automatiquement. Quand une porte est fermée, la chaleur reste à l’intérieur en hiver et elle n’entre pas en été. Et les mesures positives pour l’environnement le sont souvent aussi pour le bien-être des travailleurs ! »

Danny Van Duysen

Membre du SETCa dans une grande entreprise de production

 

Share/Bookmark