SETCa > News > Les candidats parlementaires européens soutiennent les priorités du SETCa et d’UNI Europa

20/05/2014 13:04 Imprimer

Les candidats parlementaires européens soutiennent les priorités du SETCa et d’UNI Europa


Le 25 mai, vous déciderez de l’avenir de notre propre État-providence. Mais vous aurez aussi le choix entre une Europe de régression sociale ou de bien-être social. Dans la perspective des élections européennes, UNI Europa – la fédération syndicale européenne pour le secteur des services – a rédigé un « manifeste des services » énumérant les principales priorités européennes.


Le manifeste des services d’UNI Europa avance dix revendications concrètes, parmi lesquelles:


• Une politique des services cohérente en Europe, par analogie avec la politique industrielle européenne et au cœur de cette approche, la devise suivante : pas de services qualitatifs sans emplois qualitatifs. Sans respect des conditions de travail et de rémunération, aucune croissance durable n’est possible.
• La voie du progrès pour l’Europe est celle ces investissements. La politique d’austérité unilatérale a plongé de nombreux pays encore plus dans la crise. UNI Europa soutient dès lors la politique d’investissements de la Confédération européenne des Syndicats, qui souhaite investir 2% du PIB commun au cours des dix prochaines années. Des études démontrent que cette mesure permettrait de créer jusqu’à 11 millions de nouveaux emplois.
• La politique extérieure de l’Union européenne doit changer elle aussi. Les négociations à propos des accords de libre-échange – parmi lesquels l’accord de libre-échange transatlantique – doivent se dérouler de manière transparente et ne peuvent d’aucune manière porter préjudice au modèle social européen.


Plus d’infos à propos du manifeste des services d’UNI Europa ici

Nous avons soumis ces revendications à différents candidats parlementaires européens. Le manifeste des services d’UNI Europa bénéficie d’un large soutien parmi les politiques socio-progressistes. Vous trouverez la liste des politiques ayant soutenu le manifeste sur le site de UNI.

Share/Bookmark