Ensemble on est plus forts
NL

SETCa > News > Le contrat d’emploi est en danger !

07/04/2009 19:02 Imprimer

Le contrat d’emploi est en danger !

 

Qui va payer ?

 En cas de chômage économique, il y a toujours des gagnants et des perdants. Comme il ne faut pas payer de salaire, un tel système constitue directement une économie pour les patrons ; ils sont donc les gagnants. L’ONEm doit payer des allocations de chômage et le travailleur placé au chômage perd du revenu. L’ONEM, c'est la sécu, c’est nous tous qui payons des cotisations sociales. Les travailleurs y sont donc doublement perdants.

Le budget 2009 de l’ONEm prévoyait € 430 millions pour le régime de chômage économique. Sur la base des chiffres les plus récents, ce coût est déjà évalué à 821 millions en raison du doublement du chômage économique des ouvriers. Et l’on peut craindre que ce sera encore bien plus. Une extension du système aux travailleurs sous contrat d’emploi est estimée à € 150 millions au moins d’allocations supplémentaires de l’ONEm.

A la question de savoir qui va payer ces montants, la réponse des employeurs est très simple : pas eux. Mais qui alors ? Tout de même pas une nouvelle fois les travailleurs ! En cas de chômage économique, ils subissent déjà une perte financière. Il serait inacceptable qu’ils fassent les frais de ces coûts, c’est-à-dire des dépenses supplémentaires, par de nouvelles cotisations de sécurité sociale ou par les impôts.