SETCa > News > Le SETCa lance sa réflexion sur l’allocation universelle

26/06/2017 20:48 Imprimer

Journée d’étude :

Le SETCa lance sa réflexion sur l’allocation universelle

 

 

De près comme de loin, le thème de l’allocation universelle passionne et suscite le débat. Le 16 juin dernier, le SETCa s’est penché en profondeur sur le sujet, lors d’une journée d’étude exceptionnelle, qui a rassemblé l’ensemble des secrétaires permanents. L’occasion de faire le tour de la question, d’échanger des idées et de lancer des pistes concrètes de réflexion.

 

La journée a démarré par une introduction détaillée de Myriam Delmée, Vice-Présidente du SETCa, sur le concept du revenu universel. Le titre évocateur de cette présentation (« L’allocation universelle : ange ou démon ? ») annonçait bien la couleur. Il existe autant de points de vue que d’allocations universelles différentes, les conceptions varient et démontrent clairement l’importance de débattre là-dessus. Les expériences passées, les objectifs mis en évidence par les uns et les autres, les conséquences potentielles et bien évidemment les enjeux syndicaux qui y sont liés ont ainsi été évoqués.

Deux académiciens ont ensuite présenté leur vision des choses. Tout d’abord Yannick Vanderborght, docteur en Sciences politiques, professeur à l’Université Saint-Louis de Bruxelles et clairement favorable à l’instauration d’un revenu universel. Il le définit lui-même comme étant un ‘socle’ qui devrait permettre à tout individu de bénéficier d’une plus grande sécurité économique. La seconde intervenante, Francine Mestrum, Professeur invitée de l’ULB et coordinatrice du forum social justice, partage une vision moins enthousiaste et met en évidence les conséquences dangereuses d’un tel système et l’importance de notre système solidaire de protection sociale.

Nous avons ensuite poursuivi la matinée avec un débat, durant lequel nous avons eu le plaisir d’accueillir Elio Di Rupo, président du PS et John Crombez, président du sp.a. Hommes politiques comme académiciens ont échangé sur le sujet et ont lancé des questionnements importants : sécurité sociale, financement, expérimentations et études complémentaires, précarité, jeunesse, impact sur les conditions de travail, etc.

Cette journée d’étude s’est clôturée sur les conclusions d’Erwin De Deyn, Président du SETCa. Le sujet de l’allocation universelle est vaste est complexe. Beaucoup de points ont été soulevés et il en reste encore tellement à parcourir. L’évènement du 16 juin aura en tout cas permis de mettre en lumière certains aspects et d’ouvrir la voie à la réflexion !

 

 

L'allocation universelle en question

Share/Bookmark