SETCa > News > La crise, une opportunité pour faire passer notre message ? (partie 3)

23/10/2009 18:00 Imprimer

La crise, une opportunité pour faire passer notre message ? (partie 3)

 

Une conclusion surprenante

Dans les discussions qui s'en sont suivies, d'aucuns ont souligné essentiellement que le système capitalisme ne s'est pas avéré destructif que pour l'économie financière, mais que l'économie industrielle, "réelle", a beaucoup souffert elle aussi de la crise. Il y est souvent question de phénomènes comme la surproduction, mais ils sont la conséquence du même système…


Constatation la plus surprenante du débat : il nous a été dit des choses que nous présentions depuis longtemps déjà : le marché n'est pas la meilleure ni la seule solution logique pour tous les problèmes qui se posent, bien au contraire. La crise financière a déjà permis d'ouvrir certains yeux. Les questions (et même les solutions) que nous étions seuls à poser il y a quelques années se retrouvent à présent dans les commentaires des quotidiens et périodiques. Nous avons le vent en poupe sur le plan idéologique, nous n'en avons pas l'habitude. Le défi pour le SETCa, des militants aux secrétaires, doit être d'utiliser à présent ces circonstances favorables pour faire passer davantage notre message de solidarité. Nos arguments sont plus forts que jamais.