SETCa > News > En bref | janvier 2017 (2)

31/01/2017 10:00 Imprimer

Action non marchand | pour un accord social en 2017: le lundi 23/01, les militants du secteur non marchand ont tenu une action à Bruxelles afin de rappeler la nécessité de conclure un nouvel accord social pour ces secteurs. Ils se sont rendus dans les bureaux des différents partis francophones siégeant dans les gouvernements francophones et au gouvernement bruxellois ainsi qu’au Cabinet de la Ministre De Block. L’occasion de remettre aux responsables politiques des cartes de vœux signées par les travailleurs du secteur et de rappeler leurs revendications. Leur souhait pour 2017 ? Un accord social !


Brico : La direction a annoncé la mise en place d’un nouveau plan commercial intitulé ‘back to growth’. L’objectif : relancer la croissance de l’enseigne. Comment ? En supprimant 100 équivalents temps plein, en faisant disparaître 9 fonctions dans les services centraux, en intégrant plus de flexibilité et de polyvalence, en supprimant certains compléments de primes, en instaurant une nouvelle politique d’ouverture du dimanche, etc. Les mesures d’économies actuellement prévues par les dirigeants seront portées exclusivement par le personnel. Les travailleurs sont inquiets quant à leur avenir. Le SETCa est déterminé à  e pas se laisser faire et mettra tout en œuvre lors des négociations pour trouver des solutions qui profitent à tous.


INNO : Depuis plusieurs mois, les magasins ouvrent plus largement le soir : de nouveaux horaires qui auraient un effet bénéfique sur les chiffres de vente. La direction a annoncé vouloir continuer dans cette voie. Il ne s’agirait donc plus vraiment d’un test mais d’une solution à long terme.. Le SETCa va informer et consulter les travailleurs à ce sujet. Il est très clair que si la direction veut pérenniser un tel système, elle devra négocier un accord avec les représentants syndicaux.


ING : Mi-janvier, les syndicats quittaient la table des négociations, outrés par l’attitude de la direction. Celle-ci semblait fermée au dialogue et refusait systématiquement toutes les contre-propositions avancées par les syndicats. Depuis, les discussions ont repris. Les représentants des travailleurs veulent impérativement limiter le nombre de licenciements secs. 

 
Augmentation de l’indemnité vélo :  depuis le 1er janvier,  le plafond fiscal pour le remboursement de l’indemnité vélo passe de 0,22€ à 0,23€. Cela signifie que le remboursement du déplacement domicile-lieu de travail à vélo peut également augmenter s’il est lié à ce plafond fiscal. Renseignez-vous auprès de votre délégué ou de votre section SETCa. 


Indexations : il n’y aura pas d’indexations en février. En mars, il faut par contre s’attendre à ce que les salaires de plusieurs commissions paritaires soient indexés. Pour être toujours informé de ce qui s’applique dans votre cas, consultez régulièrement notre page spéciale.

Share/Bookmark