SETCa > News > En bref | Décembre 2015

07/12/2015 11:58 Imprimer

Zoetis | Industrie | Zaventem : En août dernier, la direction annonçait une restructuration au sein de l’entreprise pharmaceutique. Syndicats et employeurs ont négocié afin de parvenir à un plan social ‘équilibré’. Celui-ci prévoit la perte de maximum 74 emplois sur les 280 concernés. Les travailleurs ont décidé d’accepter ce plan à 96% des voix.

Ethias | Assurances | Liège : le Conseil d’administration d’Ethias a décidé de sacrifier une partie du personnel de sa filiale informatique NRB. Les syndicats ont rencontré la direction pour évaluer avec elle l’impact de cette décision et limiter les conséquences pour l’emploi au sein de la société. Seule une partie des contrats entre Ethias et sa filiale informatique sont concernés par ces mesures. Les autres contrats doivent donc maintenant être consolidés. Pour le SETCa-Liège, la balle est maintenant dans le camp de la direction de NRB qui se doit de trouver des perspectives de développement pour assurer l’avenir de l’entreprise et des très nombreux emplois qui y sont liés.

SPMT – Arista | Non Marchand : Depuis plusieurs semaines, la direction distille des informations alarmistes sur la situation de l’entreprise. Tout semble bon pour semer la panique au sein du personnel et pour justifier des mesures de licenciement. Pour le SETCa, cette manière d’agir est totalement inacceptable. Les travailleurs ne doivent céder à aucune pression visant à modifier leur situation contractuelle. Le SETCa exige une négociation collective dans un cadre et avec des objectifs clairs.

CP 306 – assurances : Après plusieurs mois de négociations, un projet d’accord sectoriel était enfin sur la table pour le secteur des assurances.  Celui-ci prévoyait une augmentation du pouvoir d’achat des travailleurs à travers l’octroi de 200€ net sous des formes diverses selon les entreprises. Lors de la dernière réunion, les représentants d’Assuralia ont annoncé qu’ils ne peuvent pas confirmer ce montant de manière récurrente pour le futur, donc au-delà de 2016. Pour le SETCa, c’est inacceptable. La marge déterminée par le gouvernement doit bien servir pour augmenter le pouvoir d’achat de manière durable et ne peut se limiter à une prime « one shot ». La prochaine réunion sera déterminante pour la conclusion d’un accord dans le secteur.

GSK| Industrie | Wavre : La direction vient d’annoncer une importante réduction du personnel. Cette mesure fait suite à la reprise par GSK de Novartis en mars dernier. Ce rachat aurait eu pour conséquence la création de doubles fonctions. L’entreprise dit devoir rationnaliser ses coûts pour assurer sa pérennité. En, Belgique, 170 cadres pourraient perdre leur emploi sur le site de Wavre. Le SETCa reste vigilant et mettra tout en œuvre pour préserver l’emploi et les droits des travailleurs.

Share/Bookmark