SETCa > News > En bref - Juin 2017

13/06/2017 13:43 Imprimer

 

Garance | Mons | Non Marchand | Depuis plusieurs mois, le climat de travail était catastrophique au sein de l’ASBL, la coordinatrice en poste ayant une attitude totalement irrespectueuse envers les travailleurs. Cette situation avait déjà été dénoncée à plusieurs reprises par les représentants syndicaux. En mai, le personnel a manifesté son ras-le-bol à travers plusieurs actions de grève et exigé le départ de la coordinatrice de l’institution. Le conseil d’administration a finalement pris des mesures allant dans le sens des revendications des travailleurs afin de mettre fin aux tensions régnant dans l’entreprise et rétablir la paix sociale.

Delhaize | Nivelles | Ces 2 et 3 juin, les travailleurs ont mené des arrêts de travail ayant engendré la fermeture du magasin. Malgré les nombreux appels du pied des représentants syndicaux pour dénoncer des dysfonctionnements et un manque de main d’œuvre, la direction refusait jusqu’alors de prendre des dispositions concrètes à ce niveau. Suite à ces actions, de nouvelles discussions se sont tenues entre direction et syndicats. Elles ont permis d’aboutir à des avancées concernant l’engagement de personnel supplémentaire.

Ypto SA | secteur IT | Bruxelles | L’inquiétude est grande chez les 270 travailleurs après l’annonce, par la direction de la filiale et la SNCB, qu’une grande partie des activités informatiques aujourd’hui fournies par ces collaborateurs d’Ypto fera l’objet d’une adjudication publique. La direction ne peut ou ne veut pour l’instant donner de perspectives concrètes concernant l’emploi futur des employés. Les syndicats déplorent de ne pas avoir été informés en temps opportun de ces plans à grande échelle, susceptibles d’avoir des conséquences importantes pour le personnel. Le SETCa mettra tout en œuvre pour limiter l’impact social au maximum.

Senior Assist | Maisons de repos | L’entreprise a annoncé la cession de 8 de ses maisons de repos à Senior Living Group. Il s’agit des résidences Ramen & Poel (Gand), Vlashof (Stekene), Waterrijk (Grobbendonk), Gildentuin (Londerzeel), Les Récollets (Binche), Damien (Braine-le-Comte), Le Lys, Lobélia & Lobélys (Vottem). D’après la direction, cette reprise n’aura pas d’impact en termes d’emplois. Le SETCa reste toutefois extrêmement vigilant.

ERAM | Il y a moins de 6 mois, la direction annonçait son départ du marché belge. Un appel a été lancé en vue de trouver des repreneurs. A l’heure actuelle, il y aurait deux candidats potentiels. 61 travailleurs sur 127 devraient être transférés vers la nouvelle enseigne. 3 magasins fermeront leurs portes d’ici fin juin et 8 autres points de vente devraient connaître la même issue dans les prochains mois. Fin juin, une réunion devrait se tenir avec le nouveau repreneur afin de poursuivre la concertation sociale. Le SETCa met en œuvre tous les efforts nécessaires afin de préserver au maximum les intérêts de tous les travailleurs.

Share/Bookmark