SETCa > News > Congrès du SETCa : dessiner l’avenir

10/09/2014 13:33 Imprimer

Congrès du SETCa :
Dessiner l’avenir

Les 4, 5 et 6 mars 2015, le SETCa réunira ses militants pour son congrès statutaire. Nous souhaitons, à cette occasion, prêter une attention particulière aux développements technologiques modifiant – ou semblant modifier – l’environnement de travail à toute allure. Nous voulons aussi exposer notre rôle dans la lutte contre l’inégalité. Les congrès sectoriels se tiendront au même moment.

 

Un congrès syndical permet aux délégués et militants du SETCa de se pencher sur la trajectoire suivie par la centrale ces dernières années. Plus important encore : il permet de poser les jalons pour l’avenir. D’où notre slogan : « Dessiner l’avenir ». À côté des thèmes syndicaux plus « classiques », le SETCa souhaite cette fois mettre deux sujets (et le lien qui les unit) davantage en exergue : l’inégalité et l’évolution (la révolution) numérique.

 

Wilkinson

La lutte contre l’inégalité occupe une place centrale dans les préoccupations du SETCa. Elle est ancrée dans l’ADN de notre organisation. Et pourtant, il n’est pas inutile de s’y attarder un instant. Ainsi, le thème ne cesse de gagner en importance à l’agenda politique international. Aussi parce que plusieurs scientifiques ont remonté quelques faits marquants à la surface au cours des dernières années (Piketty et Stiglitz).

L’un des pionniers de la « popularisation » de ce thème est Richard Wilkinson qui, en 2009 déjà, avait écrit avec son épouse un ouvrage remarquable à propos des conséquences de l’inégalité sur la société. Son œuvre fait apparaître que certains phénomènes sociaux indésirés comme le surpoids et la criminalité sont directement liés à la mesure dans laquelle un pays donné est plus ou moins confronté à l’inégalité. Wilkinson voit d’ailleurs ici aussi un rôle pour les syndicats. Ils occupent à ses yeux une place centrale dans la lutte contre l’inégalité au sein d’une société. Nous sommes dès lors ravis d’avoir pu le convaincre d’intervenir comme orateur à la session d’ouverture de notre congrès !

 

(R)Évolutions technologiques

Le 17 mars 2014, la terre tremblait tout près de Los Angeles, en Californie. En soi rien d’exceptionnel pour la Côte Ouest américaine. Ce qui l’est en revanche, c’est que le premier article à propos de ce tremblement a été rédigé … par un logiciel informatique. L’article n’était pas long, mais la qualité était parfaite. Il restait uniquement au journaliste à approuver la publication de l’article. Plus question d’écrire.

Quand, jusqu’il y a peu, on pensait « automatisation » et « robotisation » sur le lieu de travail, c’est en premier lieu le travail à la chaîne dans les usines que l’on avait à l’esprit. Le travail humain y est remplacé depuis longtemps par des machines. L’exemple de ce tremblement de terre montre clairement que la technologie a désormais aussi le potentiel pour également chambouler le monde des employés. Certaines évolutions sont en cours depuis des années, il suffit de penser au self-scanning dans le commerce, à l’e-commerce, aux automates ou au PC-Banking dans le secteur financier… Même le secteur des soins est confronté à l’apparition d’applications ou de programmes posant des diagnostics bruts. En bref, l’avenir est déjà en marche.

 

Et l’inégalité ?

En marge de l’étude de l’inégalité en soi, il se pourrait que l’évolution de telles technologies ait aussi un impact sur cette question. Nous pensons évidemment à l’impact sur la distribution des richesses et des revenus, mais aussi à l’impact sur le type d’emploi qui subsistera demain, tant au niveau contenu que quantité.

 

Travaux de recherche

Comment le syndicat et – plus important – le travailleur s’inscrivent-ils dans ce cadre ? Dans quelle mesure devons-nous être « inquiets » et quel rôle devons-nous jouer pour anticiper ces nouvelles évolutions ? Plusieurs chercheurs s’attelleront à ces questions (et à bien d’autres) dans les prochains mois. L’objectif est qu’ils présentent les résultats de leurs recherches au congrès, de sorte que le SETCa puisse « dessiner l’avenir » sur la base de faits.

 

Pratiquement

Le congrès du SETCa se déroulera au Floreal de Blankenberge du 4 au 6 mars. Les congrès sectoriels se tiendront le deuxième jour.

 

Share/Bookmark