SETCa > News > Blokker : un tiers du personnel craint pour son job

14/02/2017 10:17 Imprimer

Blokker : 1/3 du personnel craint pour son job


Début d’année, un plan de restructuration global avait été annoncé au sein du groupe Blokker. Depuis, quelques magasins avaient déjà été contraints de fermer leurs portes. Les travailleurs étaient loin d’imaginer l’annonce qui allait suivre. C’est chose faite depuis la tenue d’un conseil d’entreprise extraordinaire ce 2 février : 69 des 190 magasins existants doivent fermer et 300 emplois (sur environ 900) sont amenés à disparaître.

Pour Pascal Strube, permanent du SETCa Brabant Wallon qui assure la coordination pour Blokker au niveau national, le constat est amer :  « C’est un véritable bain de sang social. Un tiers du personnel est menacé de licenciement. Et ça, sans compter les fermetures perlées des derniers mois ! Certaines personnes travaillaient chez Blokker depuis 25, 30 ans. »


« On le sentait venir » regrette Pascal «  Les ventes s’érodent depuis quelques temps déjà, mais la direction est restée sans agir. Pas de plan d’avenir, pas d’investissement, des points de ventes qui ont besoin d’un coup de jeune, la concurrence toujours plus agressive… ils ont laissé la situation se dégrader. Et maintenant, qui va payer pour cela ? Le personnel !»


Le SETCa sera aux côtés des travailleurs pour faire face à cette dure épreuve et limiter l’impact social. « On va tout mettre en œuvre pour tenter de sauver un maximum d'emplois via la procédure Renault »  précise Pascal Strube « Mais on veut aussi que la direction prenne ses responsabilités pour assurer des perspectives crédibles sur le plan commercial : il faut que le personnel qui restera en place puisse voir clair dans l’avenir de l’entreprise ».


Plus d’informations devraient suivre durant les prochaines semaines.

Share/Bookmark