SETCa > Mes Droits > Travail et maternité - 3

23/09/2013 20:31 Imprimer

Travail et maternité

 

Bébé est là…

 

Quelle est la durée de mon congé de maternité ?

La durée totale du congé de maternité est de 15 semaines (17 semaines en cas de naissances multiples).

Congé prénatal
• 5 semaines facultatives : on peut les reporter, après l’accouchement, entièrement ou partiellement.
• 1 semaine obligatoire : si le congé n’est pas pris, il ne peut pas être reporté après la naissance.

Congé postnatal
• 9 semaines obligatoires après la naissance (plus le report éventuel des 5 semaines prénatales).

Si vous le souhaitez, vous pouvez convertir les deux dernières semaines de votre congé de maternité en période de travail à temps réduit. Vous pouvez donc reprendre le travail en douceur à horaire réduit. Cette conversion ne peut se faire que si vous avez la possibilité de prolonger votre congé postnatal de 9 semaines d’au moins 2 semaines (c’est-à-dire 2 semaines provenant du congé prénatal facultatif).

 

Que se passe-t-il si j’accouche avant terme ?

 

La règle est simple… et un peu injuste. En effet, si l’accouchement a lieu avant que vous n’ayez pris les 7 jours de congé prénatal obligatoire, ces 7 jours seront perdus. Vous ne pourrez pas les prendre après la naissance. Par contre, vous gardez le droit à vos 5 semaines (7 en cas de naissances multiples) facultatives reportables, soit un total de 14 semaines (16 semaines en cas de naissances multiples). Si la naissance a lieu pendant le congé prénatal obligatoire de 7 jours, vous ne pouvez reporter les jours pour lesquels vous n’avez pas pris de congé. Attendre la dernière semaine pour prendre congé et conserver un maximum de temps avec votre bébé est donc risqué.

 

Que se passe-t-il si j’accouche après la date prévue ?

Vous devez de toute façon prendre au minimum les 9 semaines de congé après la naissance. Donc, deux cas sont possibles :

• si vous aviez pris les 6 semaines de congé autorisées avant la naissance, le retard de la naissance prolonge simplement ce congé. Mais sans réduire le congé postnatal de 9 semaines. Vous bénéficiez donc de jours de congé supplémentaires;

• si vous n’aviez pas pris l’entièreté des 6 semaines (8 semaines en cas de naissances multiples) de congé prénatal, en pensant reporter un certain nombre de jours après l’accouchement, vous reporterez tout simplement moins de jours que prévu.

 

Et si mon bébé doit rester hospitalisé ?

Si votre bébé doit rester hospitalisé après les 7 premiers jours qui suivent  sa naissance, votre période de congé postnatal peut être prolongée d’une durée égale à la période de l’hospitalisation après le 8ème de jour après naissance. A la fin de votre congé de maternité, remettez à votre employeur une attestation de l’hopital  certifiant que votre enfant  est resté hospitalisé après les sept premiers jours après sa naissance et mentionnant la durée de l’hospitalisation.  L’alongement de votre congé postnatal ne pourra cependant pas dépasser 24 semaines et devra être continue.

 

Share/Bookmark