SETCa > Mes Droits > Pension légale

01/03/2018 09:51 Imprimer

Qu’en est-il de votre pension ?

 

Attention ! Le Gouvernement a de nombreux plans concernant votre pension. Ainsi, il veut relever l’âge de la pension, instaurer un système de points pour le calcul de votre pension, toucher aux assimilations pour la pension, introduire une forme de pension à temps partiel… Tous les détails ne sont pas encore connus à l’heure actuelle. Visitez dès lors régulièrement cette page pour vérifier qu’il n’y a eu aucun changement.


Pouvoir partir à la pension, voilà bien un droit élémentaire dont nous pourrons pratiquement tous bénéficier un jour. Comment notre pension est-elle constituée ? Peut-être avez-vous déjà entendu parler des piliers ? Mais de quoi s’agit-il au juste ? Voici un aperçu des différentes composantes de la pension.

La pension légale, le premier pilier

De quoi s’agit-il ?

Il existe trois régimes de pensions légales : pour travailleurs salariés, pour agents de l’État et pour indépendants. C’est ce que « l’État » nous verse. Il ne faut pas toujours avoir travaillé pour avoir droit à une pension : les veuf(ve)s par exemple peuvent compter sur une pension de survie sur la base de droits constitués par leur époux(se) décédé(e). Différentes périodes d’inactivité sont également assimilées à du travail pour le calcul de la pension légale.


Comment ça marche ?

La pension légale est ce que l’on appelle un « système de répartition ». En d’autres termes, l’argent des pensions est payé par les travailleurs actifs. Les actifs d’aujourd’hui paient la pension des pensionnés d’aujourd’hui. L’avantage de ce système est de ne pas procéder par voie de « compte d’épargne ». Comme travailleur, on ne met pas d’argent de côté pour sa « propre » pension légale. C’est de la solidarité intergénérationnelle. Pour la plupart des Belges, la pension légale est et reste la seule source de revenus une fois l’âge de la retraite atteint.


Comment la pension est-elle calculée ?

Les pensions sont calculées sur la base d’un salaire plafonné. Vous obtiendrez, lorsque l’âge de la retraite sera atteint, un pourcentage de votre salaire. Trois éléments sont pris en compte :
• la carrière : seuls les travailleurs ayant une carrière de 45 ans ont droit à une pension complète. Certaines périodes d’inactivité sont considérées comme des périodes de travail ;
• le revenu professionnel ;
• la situation familiale : la pension de retraite est calculée au taux de ménage ou d’isolé.

Comme une carrière complète compte 45 ans, un maximum de 45 années civiles de travail est aujourd’hui porté en compte. Si vous avez travaillé 42 ans, vous avez une fraction de carrière de 42/45. En revanche, si vous avez presté plus de 45 ans, vous ne pouvez pas porter ces années supplémentaires en compte. La carrière est écrêtée à 45 ans et les « meilleures » années sont prises en compte. Ce sont les années durant lesquelles le travailleur a constitué la part de pension la plus élevée.


À partir du 1er janvier 2019, cette « unité de carrière » sera supprimée. À l’avenir, les jours prestés au-delà de ces 45 ans entreront donc aussi en ligne de compte pour le calcul de la pension.


Attention ! Si vous tombez au chômage après une carrière de 45 ans, avec complément d’entreprise ou non, ces années de chômage ne vous permettront toutefois plus de constituer des droits de pension ! Il faudra de facto prendre les 45 premières années (et donc des années moins avantageuses) !

 

Considérée à l’échelon européen, la pension légale en Belgique est basse. Pour quelqu’un ayant un revenu moyen, la pension oscille aux alentours de 60% du dernier salaire perçu. Ceux qui gagnent plus reçoivent encore moins, parce que le montant de la pension légale est plafonné. Beaucoup de gens ont donc un choc en recevant leur première pension. Depuis des années, la FGTB plaide pour que la pension légale (le 1er pilier, donc) soit fortement améliorée.


Quand puis-je prendre ma pension ?


L’âge légal de la pension est actuellement de 65 ans. Il sera relevé à 66 ans en 2025 et à 67 ans en 2030.
Vous êtes né le 31/12/1959 au plus tard ? Vous pouvez prendre votre pension à 65 ans.
Vous êtes né entre le 1/1/1960 (inclus) et le 31/12/1963 (inclus) ? Vous pouvez prendre votre pension à 66 ans.
Vous êtes né à partir du 1/1/1964 (inclus) ? Vous pouvez prendre votre pension à partir de 67 ans.
Vous souhaitez prendre votre pension plus tôt ? Il s’agit alors d’une pension anticipée. Dans ce cas, le nombre d’années de carrière sera pris en compte.

 

Dans le cadre de ses mesures d’austérité, le Gouvernement envisage de durcir (encore) les conditions d’accès à la pension anticipée. Aujourd’hui, vous devez démontrer vos années de carrière, dont chacune doit comprendre au moins une occupation à 1/3. Cette occupation serait relevée jusqu’à une occupation à mi-temps.

 

Share/Bookmark